Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACACIA CONSEIL

CONSEIL EN ORGANISATION ET MANAGEMENT D'ENTREPRISE EN SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL

ACACIA CONSEIL

MANAGER LA SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL

 

À la suite des audits DUER et Relations de Travail, ou si ces derniers existent et sont à jour de validité, le Chef d'entreprise peut parfois être désarmé pour faire "vivre" le management de la Santé Sécurité au Travail.

C'est très compréhensible. Il doit concilier la performance de son entreprise avec les conditions de travail en répondant à un triple enjeu :

 

Enjeu de sécurité juridique,

Enjeu humain et social,

Enjeu de performance économique

 

Pour autant, si c'est lui qui fixe la stratégie, il ne peut pas tout faire tout seul et tout savoir sur un domaine aussi vaste que la Santé Sécurité au Travail. Certes, il est important qu'il ait lui-même une connaissance approfondie en Santé Sécurité au Travail afin de fixer les objectifs et de donner les moyens à ses équipes.

 

J'ai écris dans un autre article "Agir au Cœur du travail" que si la Santé Sécurité au Travail est le métier RESPECTABLES de quelques uns (RH, préventeurs, juristes, inspecteurs du travail, représentants du personnel, etc.), elle doit être la préoccupation de tous (direction, cadres) et en premier lieu du salarié !

 

Je ne retire rien à ce que j'ai écris. Encore faut-il qu'en interne, ce chef d'entreprise puisse s'appuyer sur ceux dont la prévention des risques professionnels est le métier. Dès qu'une entreprise dépasse un certain seuil d'effectif, un poste de préventeur est crée, une recherche de candidat est effectuée et, une fois le candidat embauché, le chef d'entreprise peut voir se décliner en méthodes et en techniques la stratégie qu'il a souhaité.

 

Le problème est plus aigu dans les entreprises dont l'effectif, pour des questions économiques, ne permet pas d'avoir en interne un préventeur salarié à temps plein sur la problématique. Même sans la question économique, jusqu'à un certain seuil d'effectif, la mission Santé Sécurité au Travail n'occupe pas un ETP temps plein.

 

Il reste donc la solution d'externaliser la fonction de "responsable Santé Sécurité au Travail" en faisant appel à un consultant. Ce dernier, comme d'autres professions (expert-comptable; avocat, etc.) pourra remplir cette mission "en temps partagé".

 

Je considère que si c'est la bonne solution à court et à moyen terme et que cette externalisation est nécessaire, car personne en interne n'a les compétences dévolues à la fonction, le principe ne peut pas fonctionner sur le long terme.

 

Pourquoi ?

 

Parce que justement la Santé Sécurité est l'affaire de tous dans l'entreprise et que confier, sans fin, la mission Santé Sécurité au Travail à un consultant fait que cette dernière n'est plus "l'affaire de tous" mais celle du consultant ! Cela finit par déresponsabiliser les équipes sur le sujet : "La prévention, c'est l'affaire du consultant !".

 

Je préconise que toute mission d'externalisation de la mission de prévention des risques professionnels prévoit, dès le début de la mission, un "TUILAGE" entre l'expert externe et un salarié qui sera chargé, une fois former par l'expert, de la mission Prévention des Risques professionnels.

 

ACACIA CONSEIL qui a développé cette méthodologie de tuilage en Santé Sécurité au travail dans plusieurs entreprises et organisations est en mesure de fournir une méthodologie et un calendrier d'actions spécifique à chaque mission d'externalisation.

 

 

 

Définition : Un tuilage professionnel est une méthodologie de formation-action-tutorat qui consiste à faire acquérir les capacités nécessaires à la personne nouvellement en charge d'une fonction dans l'entreprise par la personne qui occupait précédemment le poste. Le chevauchement de deux personnes sur le même poste pour transfert de compétence est fonction des risques de l'entreprise, des effectifs et des acquis du futur responsable interne.

 

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :