Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACACIA CONSEIL

CONSEIL EN ORGANISATION ET MANAGEMENT D'ENTREPRISE EN SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL

ACACIA CONSEIL

HORAIRES ATYPIQUES, LA VIE À L'ENVERS

Éternelle rengaine de certains, il faut rétrécir la plage horaire des horaires de nuit pour le bien de l'entreprise...

S'il est évident que certaines professions qui nous protègent sont indispensables la nuit :

les policiers, les gendarmes, les soignants.

Si quelques autres professions dont le métier fait qu'il a un sens à être exécuté de nuit :

boulangers, travailleurs des Halles de Rungis ou assimilés.

Certaines activités doivent avoir une continuité la nuit comme les personnels des centrales électriques ou nucléaires.

J'arrête ici une liste non limitative.

Ces personnels doivent être encore plus protégés, du simple fait, des risques qu'ils encourent. De là, l'indispensable étude de la situation de travail dans le document Unique d'Évaluation des Risques professionnels.

En dehors des ces professions particulières, je considère que le prétexte de faire travailler des personnes de nuit pour augmenter le BIEN de l'entreprise ne sert qu'à augmenter les BIENS des actionnaires.

Le prétexte donné par certains de pouvoir acheter à toute heure de la nuit des aliments ou tout autre chose parce que ce serait notre plaisir condamne d'autres salariés à un travail difficile et inutile et confine à une forme de servitude moderne...

En dehors des professions, citées plus haut, indispensables au VRAI BIEN PUBLIC, Il n'y a aucune raison donnant du sens à une activité professionnelle en faisant travailler un salarié la nuit !

Si l'Homme était fait pour travailler la nuit, il serait un Hibou !

François HUBAULT

Maitre de Conférence en Ergonomie

Paris 1 Panthéon - Sorbonne

Au delà de cette anecdote d'un de mes anciens Professeurs, que peut-on dire de ces horaires atypiques ?

Comment se définissent les horaires atypiques ?
 

Les horaires « atypiques » correspondent à tous les aménagements du temps de travail qui n'entrent pas dans ce standard, dont le travail de nuit défini par le Code du travail, dont certains n'ont de cesse que de réduire ces horaires...

Plus de 10 millions de salariés sont concernés directement par ces horaires atypiques le chiffre a doublé en dix ans.


Quels effets sur la santé peut entraîner le fait de travailler de nuit et/ou en horaires décalés ?

Les rythmes biologiques sont perturbés

Chez l'être humain, le sommeil est régi par une horloge biologique centrale, secondée par des horloges périphériques, c'est le système circadien. Il rythme l'ensemble des mécanismes biochimiques et physiologiques de l'organisme et sa synchronisation dépend majoritairement de la lumière captée par des récepteurs de l'oeil.
Certaines périodes de la journée sont ainsi, par exemple, plus favorables à l'endormissement ou au réveil. Les rythmes de travail en horaires décalés ne sont donc pas naturels. Le sommeil de jour ne sera jamais aussi efficace que celui de nuit pour avoir un sommeil de qualité.

Au contraire, il va induire une dette chronique de sommeil. Travailler en horaires atypiques peut dès lors engendrer des risques pour la santé :

Impacts sur le sommeil et la vigilance, sur les systèmes métabolique et cardiovasculaire, ainsi qu'au niveau neuropsychique ou sur le déroulement de la grossesse.

Cela augmenterait également la fréquence de certains types de cancers. En 2007, le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) avait ajouté le travail posté à la liste des agents probablement cancérogènes (groupe 2A). Un avis de l' AGENCE NATIONALE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DE L'ALIMENTATION, DE L' ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL publié en juin 2016 fait
le point sur les différents niveaux de preuves des effets des horaires atypiques :

Effets avérés sur :

Effets probables sur :

Effets possibles sur :

Travailler en horaires atypiques a, au niveau social, des conséquences contrastées qui dépendent de la situation personnelle des salariés, de leur secteur d'activité, et du fait qu'il s'agisse d'un choix personnel ou imposé par des contraintes d'ordre économique.

Cette organisation du travail peut générer parallèlement des difficultés sur la conciliation
entre vie privée et vie professionnelle.

Enfin, concernant les modalités de suivi médical, il est important de prendre attache auprès du médecin du SMIT.

Quelles actions peuvent être envisagées pour prévenir les risques ?

Impliquer les salariés concernés

Afin de limiter l'impact du travail en horaires atypiques sur la santé et la vie professionnelle et personnelle des salariés, il est nécessaire d'anticiper le plus en amont possible l'organisation du travail, en impliquant les salariés concernés.

Impliquer les différents acteurs de prévention

la commission santé sécurité au travail du CSE lorsqu'il existe, DP, responsable HSE) - Ces derniers doivent également être associés.

Certains pourront m'objecter qu'en cette période de canicule, ce serait un bon moyen de travailler en horaires décalés. Ne confondons pas tout. Pour avoir réalisé de nombreuses missions au Vietnam, en afrique ou en Nouvelle-Calédonie, et sans aller aux antipodes, comme en Espagne,  il est possible de commencer une journée plus tôt - par exemple 6H30, voire 7 heures et de finir cette dernière à 13 ou 14 heures...De toutes les façons, c'est là aussi un faux problème. La Loi fixe aussi les règles pour les ambiances thermiques.

En synthèse

Cela se traduit par le fait de respecter le plus possible les rythmes biologiques et de limiter la désynchronisation. Ceci évitera que les salariés se retrouvent en état de somnolence ou de vigilance altérée, ce qui augmente les risques d'accidents, tant en poste que sur les trajets travail-domicile.

pour plus d'informations factuelles sur le travail de nuit.

 

 

Vous venez de lire cet article.

Que vous soyez d'accord ou non avec son contenu.  Qu'il vous ait apporté un éclairage nouveau sur le sujet traité ou non. Qu'il vous ait intéressé, plu, interrogé, ou agacé. En tout cas, qu'il ne vous ait pas laissé indifférent afin d'échanger nos points de vues.

Alors, pour cela, inscrivez-vous "gratuitement" à la newsletter d'Acacia Conseil en indiquant votre adresse e-mail dans l'espace NEWSLETTER sur la droite de cet écran. Vous recevrez un courriel de confirmation.

À très bientôt et merci.

 

ACACIA CONSEIL

Travailler autrement

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article